Oui à une société plus accessible aux aveugles et malvoyants !

site de l’AVH (Page d'accueil, nouvelle fenêtre)
Faites un don

20064 signataires

Pétition : propositions de mesures de l’Association Valentin Haüy.

J’apporte mon soutien à l’Association Valentin Haüy et je vous invite à vous engager en faveur de l’amélioration du quotidien des aveugles et des malvoyants.

Madame, Monsieur le ou la Candidat(e) à la Présidence de la République Française,

En France, les aveugles et les malvoyants doivent faire face à un monde inadapté. Il est urgent de leur garantir plus d’autonomie en leur offrant plus d’accessibilité. En effet, trop peu de transports en commun, films, livres, sites internet leur sont facilement accessibles. On sait qu’un français sur trente sera atteint de déficience visuelle dans vingt ans. Il est urgent d’agir, sachant que la mise en place de mesures de votre part, est peu coûteuse.

Pour sortir de l’isolement des milliers de français et de françaises, l’Association Valentin Haüy et moi-même vous demandons solennellement de vous engager, une fois que vous serez élu(e), à prendre les 12 mesures suivantes :

Transports

  1. Garantir la continuité de la chaîne de déplacement entre l’accès aux établissements recevant du public et l’accès aux transports en commun (application de l’article 45 de la Loi du 11 Février).

  2. Assurer la mise en place et l’harmonisation de tous les supports d’information voyageurs pour l’ensemble des transports publics, sous forme accessible.

  3. Exiger la formation du personnel des transports en commun à l’accueil et à l’accompagnement des usagers en situation de handicap.

Audiovisuel

  1. Augmenter le nombre de salles de cinéma équipées pour l’audiodescription (actuellement, seulement 10 salles sont équipées en France).

  2. Convaincre les sociétés de production de cinéma d’enregistrer systématiquement une version de chaque nouveau film en audiodescription.

  3. Encourager la diffusion de films en audiodescription à la télévision.

Livres

  1. Imposer aux éditeurs de livres scolaires de proposer une version numérique accessible de chaque ouvrage.

  2. Légiférer pour qu’un fort pourcentage de la production éditoriale soit accessible (actuellement, seulement 5% des ouvrages le sont).

  3. Créer un service public du livre adapté qui ait les moyens de coordonner l’adaptation et la diffusion des livres accessibles.

Internet

  1. Rendre accessibles les sites publics de l’État (Ministères, Pôle Emploi, Sécurité Sociale…). Exiger de légiférer sur les sites privés.

  2. Inviter les sites d’information (presse écrite, radio ou télévision…) à proposer davantage de contenu accessible

  3. Favoriser en milieu professionnel l’utilisation de logiciels adaptés : inscription d’une clause d’accessibilité des progiciels dans le cahier des charges des entreprises publiques et privées.

Parce que l’accès pour tous est un droit fondamental qu’il ne faut pas bafouer, il est de votre devoir de prendre des décisions.

Nous souhaitons que vous vous engagiez aujourd’hui à agir de façon concrète pour développer l’accesssibilité pour les personnes aveugles et malvoyantes quand vous serez au pouvoir.